Soyez maître grâce à votre plan

Maintenant que vous avez tous les renseignements en main, vous êtes prêt à élaborer votre plan de voyage et à effectuer votre réservation auprès d'un agent de voyage, auprès du transporteur ou sur Internet.

Au moment de retenir votre place, informez le personnel de votre déficience et de vos besoins particuliers. Renseignez-vous auprès du transporteur au sujet d'autres services qu'il pourrait offrir. Vous pouvez également visiter son site Web pour obtenir plus d'information.

Avertissez votre compagnie de transport aussi longtemps à l'avance que possible au sujet des services dont vous pourriez avoir besoin. On s'attend à ce que les transporteurs soient en mesure de vous fournir les services dont vous aurez besoin pourvu que vous les avertissiez au moins 48 heures à l'avance. Avec moins de 48 heures de préavis, on s'attend à un effort raisonnable de leur part pour vous accommoder.

Faisant le nécessaire pour obtenir de l'aide

Vous pouvez faire le nécessaire pour obtenir de l'aide pour différentes étapes de votre voyage, dont :

  • la réception/les bagages;
  • le déplacement dans le terminal;
  • l'embarquement, les correspondances et le débarquement;
  • l'entreposage et la récupération des bagages;
  • les va-et-vient aux toilettes;
  • le transfert du fauteuil roulant personnel au siège, y compris l'utilisation d'un fauteuil d'embarquement;
  • le passage des douanes et des couloirs de l'immigration.

Ce serait peut-être une bonne idée d'avoir un ami ou un membre de la famille pour vous aider à vous déplacer dans le terminal. Demandez à l'avance si l'on peut vous procurer un laissez-passer temporaire qui permettra à votre accompagnateur ou votre accompagnatrice de circuler dans les zones sécurisées de l'aire d'embarquement.

Nota : Dans le cas de terminaux sans personnel, tels que les arrêts de train en régions éloignées, le voyageur devra peut-être prendre ses propres dispositions d'embarquement. Informez-vous au sujet des solutions de rechange possibles auprès de votre agent de voyage ou de la compagnie de chemin de fer.

Il importe de savoir que les compagnies de transport ne sont pas obligées d'offrir de l'aide pour les activités suivantes :

  • manger et boire;
  • prendre des médicaments;
  • utiliser les toilettes;
  • communiquer sans crayon et papier ou sans parole.

Si vous avez besoin de ce type d'aide, votre compagnie de transport pourrait exiger que vous voyagiez avec un aidant personnel. Si c'est le cas, il se pourrait que vous obteniez un rabais ou même un billet gratuit pour la personne qui vous accompagnera.

Nota : Vous devriez obtenir une confirmation écrite au sujet des services qu'on vous promet. Vous pourrez ainsi vérifier les dispositions qui auront été prises avant de partir et en cours de route.

Vous devez également planifier comment vous comptez vous rendre de la maison au terminal et du terminal d'arrivée à votre destination. Dans les grandes villes, il existe une variété de moyens de transport accessibles qui vont des taxis aux autobus en passant par les voitures de location. Les petites villes n'offrent pas autant de choix. Il se pourrait que vous ayez à prendre des dispositions à l'avance pour faire en sorte que votre moyen de transport soit disponible pour vous emmener du point A au point B, le jour où vous en aurez besoin.

Aides à la mobilité

Les véhicules de transport n'offrent généralement pas beaucoup d'espace libre. Certaines compagnies peuvent exiger que vous leur disiez 48 heures à l'avance si vous utilisez un fauteuil roulant électrique, un triporteur ou une autre aide à la mobilité du genre. Certaines ne peuvent pas transporter des aides à la mobilité de grande taille. Si c'est le cas, la compagnie devrait vous indiquer quelles dispositions peuvent être prises pour transporter votre appareil.

Lorsque vous planifiez un voyage, posez les questions suivantes :

  • Puis-je embarquer avec mon propre fauteuil roulant? Y a-t-il des dispositifs pour retenir les aides à la mobilité en place de manière sécuritaire?
  • Les aides à la mobilité peuvent-elles être rangées à bord ou doit-on les enregistrer comme bagage? Assurez-vous de connaître le poids et les dimensions de votre aide à la mobilité avant de poser ce genre de question.
  • Y a-t-il un fauteuil roulant de bord?
  • Le fauteuil roulant de bord peut-il entrer et sortir des toilettes?
  • Quels sièges sont les plus accessibles (par exemple : repose-bras repliables, proximité des toilettes, proximité de l'entrée)?

Nota : Chaque train devrait avoir au moins un dispositif de retenue permettant à une personne de rester dans son fauteuil roulant, si le fauteuil peut franchir les portes et se déplacer dans les couloirs. Ce ne sont pas tous les trains qui peuvent accueillir les fauteuils roulants de grande taille. Pour ce qui est de passer la nuit, il est mieux de réserver sa place le plus tôt possible, car le nombre de chambres accessibles sont habituellement limitées sur les trains et les traversiers de nuit.

Si vous avez besoin de transport terrestre pour vous mener au terminal ou vous en ramener, il serait préférable de prendre vos dispositions à l'avance. Une compagnie de transport terrestre peut facilement transporter des fauteuils roulants pliables, des marchettes et d'autres aides à la mobilité de petite taille. Si votre aide à la mobilité dépasse les capacités de la compagnie sollicitée, on s'attend à ce qu'elle vous offre une solution de rechange sans coûts additionnels.

Certificat de santé

Habituellement, une personne ayant une déficience n'a pas besoin d'un certificat de santé pour voyager. Vous n'êtes pas tenu non plus de donner des détails sur votre déficience, mais il y a des exceptions. Par exemple, si vous utilisez un fauteuil roulant ou que vous avez besoin d'oxygène, il se peut que vous ayez à discuter ouvertement de votre déficience. Une compagnie aérienne pourrait demander que vous ou votre médecin communiquiez avec leurs services médicaux pour discuter du besoin que vous avez de vous déplacer avec un aidant personnel, d'utiliser de l'oxygène ou d'obtenir un siège supplémentaire en raison de votre déficience (ce qui peut inclure l'obésité). Formulez clairement les services dont vous avez besoin et demandez quels services vous sont offerts.

Nota : Les compagnies aériennes ont des règlements concernant la manutention des contenants d'oxygène. Il se pourrait que le vôtre soit interdit d'accès.

Animaux aidants

Lorsque vous voyagez au Canada, vous ne devriez payer aucuns frais pour votre animal aidant. Le transporteur pourra peut-être vous demander de confirmer que votre animal aidant à été dûment entraîné, de produire son certificat d'entraînement et de vous assurer qu'il est convenablement attaché. Vous pouvez demander au transporteur de faire en sorte qu'il y ait suffisamment d'espace sur le plancher pour que votre animal aidant puisse rester à vos pieds. Assurez-vous de bien connaître les différents règlements au sujet des animaux aidants en situation de voyage, surtout si vous allez dans un autre pays. Pour vous aider à trouver des renseignements à ce sujet, consultez la Section VII : Sources de renseignements utiles.

Date de modification :