Voyager avec un animal aidant

PublicationsListe de vérification pour voyager en compagnie d'un animal d'assistanceExigences supplémentaires

Voyager avec des animaux qui fournissent une assistance liée à une déficience

Soyez maître de votre voyage : Un guide à l'intention des personnes ayant une déficience

Espace pour les chiens aidants (guide de mise en œuvre)

Liste de vérification

Exigences dans les pays étrangers

Contrôle de sécurité dans les aéroports canadiens

Que devriez-vous faire si vous prévoyez voyager avec un animal aidant?

Avant votre voyage

Avant son voyage, la personne devrait :

  • s’informer des renseignements que les transporteurs pourraient lui demander. Elle peut le faire en consultant les sites Web ou les renseignements écrits des transporteurs qu’elle envisage en portant une attention particulière aux sections sur l’accessibilité, y compris les voyages avec un animal d'assistance, ou encore en communiquant directement avec le transporteur;
  • se renseigner auprès du transporteur au sujet des politiques de ce dernier en ce qui concerne les animaux d'assistance. Demander s’il exige d’autres renseignements ou documents écrits relatifs à l’utilisation de l’animal aidant;
  • informer le transporteur à l’avance (habituellement au moins 48 heures avant le départ) de son plan de voyage avec un animal d'assistance. Un préavis adéquat est souvent nécessaire pour s’assurer que le transporteur aura suffisamment de temps pour répondre aux besoins de la personne liés à sa déficience. Toutefois, les transporteurs feront des efforts raisonnables pour prendre des mesures d'accommodement pour les personnes ayant une déficience qui les avisent moins de 48 heures à l’avance.
  • discuter de la taille de son animal et demander au transporteur de s’assurer qu’il y aura une aire de plancher suffisante pour que l’animal puisse demeurer à ses pieds de façon sécuritaire et sans que cela cause un inconfort extrême à elle-même ou à son animal.
  • confirmer combien de temps avant le départ elle devrait arriver à l’aérogare ou à la gare pour qu’il y ait suffisamment de temps pour l’enregistrement, l’embarquement et les séances d'information ou d'instructions individuelles sur la sécurité;
  • se renseigner sur l’emplacement des aires de soulagement destinées aux animaux d'assistance à l’aérogare ou à la gare en consultant les sites Web ou en communiquant directement avec l’administration de l'aérogare ou de la gare.
  • se renseigner s'il est nécessaire d'avoir certains documents/certificats de l'animal pour voyager surtout lorsque vous voyager à l'étranger.

Renseignez-vous sur les normes d’accessibilité pour voyager avec des animaux qui fournissent une assistance liée à une déficience.

 Renseignements supplémentaires que le transporteur peux demander:

Les transporteurs et les exploitants peuvent demander des renseignements supplémentaires sur le besoin de la personne de voyager avec un animal d'assistance, y compris des documents médicaux.

Les transporteurs peuvent aussi demander des renseignements sur le dressage de l’animal et son comportement dans un endroit public. La personne ayant une déficience doit être prête à fournir une attestation de tout dressage que son animal a reçu, ou l’assurance que son animal se comportera de façon appropriée.

 

Nota : Les personnes qui voyagent avec un animal aidant ou d'assistance devraient avoir le contrôle de leur animal en tout temps.

À l’aéroport

  • demander qu’on la guide vers une aire où son animal pourra se soulager s’il y a lieu;
  • savoir que le contrôle des passagers à l’entrée des zones sécurisées et des aires d’embarquement peut comporter des procédures spéciales pour les animaux d'assistance.

 Est-ce que vous voyagez à l'étranger?

  1. se renseigner sur tout règlement ou toute restriction s’appliquant au type d’animal qui l’accompagne, de même que sur les exigences en matière de déplacement, de quarantaine et de permis pouvant s’appliquer aux voyages avec un animal d'assistance dans le pays de destination;
  2. se renseigner s'il est nécessaire d'avoir un certificat de santé international ou une preuve de vaccination de l’animal;
  3. toujours avoir sur elle tous les certificats disponibles concernant l’animal, comme un certificat de santé international ou un certificat de dressage.
 

Quelles sont les responsabilités des fournisseurs de services?

En ce qui a trait aux personnes ayant une déficience qui utilisent le réseau de transport fédéral, les fournisseurs de services ont la responsabilité de : 

  • s’assurer que les personnes ayant une déficience aient un accès égal aux services de transport fédéraux;
  • prendre des mesures d'accommodement à l’égard des personnes ayant une déficience, sans se voir imposer une contrainte excessive;
  • fournir une mesure d’accommodement dans le respect de la dignité des personnes ayant une déficience;
  • fournir une mesure d’accommodement qui répond aux besoins particuliers liés à la déficience de la personne. 

Renseignez-vous sur les normes d’accessibilité.

Quel rôle joue l’Office dans l’accessibilité des transports

L’Office doit veiller à ce que tous les Canadiens bénéficient d’un accès égal aux services de transport. 

L’Office veille à éliminer tout obstacle abusif aux possibilités de déplacement des personnes ayant une déficience des services de transport et des installations qui relèvent de sa compétence, ce qui comprend les avions, les trains, les traversiers pour passagers et les autocars qui traversent des frontières provinciales ou la frontière canadienne.

 L’Office élimine les obstacles abusifs de trois manières :

  1. au cas par cas, en réglant les plaintes relatives au transport accessible;
  2. de façon systémique en élaborant des règlements, des codes de pratiques et des normes visant à assurer l’accessibilité;
  3. de façon continue, en éduquant les personnes ayant une déficience et les fournisseurs de services sur leurs droits et responsabilités.
Date de modification :